Recherche :      »





Les Colonnes

Au cours des siècles qui précédèrent la naissance de Kain, la terre fut placée sous la protection d'une oligarchie de sorciers appelée le Cercle des Neuf. Ces gardiens avaient prêté serment afin de servir et de protéger les Colonnes de Nosgoth, le vénérable édifice qui, dominant la terre de toute sa hauteur, rappelait les pouvoirs mystérieux qui avaient préservé la terre et lui avaient donné vie. Mais les forces des ténèbres infiltrèrent le Cercle et Ariel, la Gardienne de l'Equilibre, fut sauvagement assassinée. Cet assassinat eut des répercussions psychiques sur le Cercle et, après avoir sombré dans la folie, les sorciers survivants consacrèrent leurs pouvoirs au mal. Ils empoisonnèrent la terre avec leur sorcellerie et abandonnèrent les Colonnes qui demeurèrent telles des sentinelles silencieuses et moribondes.


Destinée
C'est dans ce monde à l'agonie que Kain vit le jour. Fils d'une famille aristocratique de Nosgoth, il mena la vie aisée des nobles, sans jamais imaginer le sort qui lui était promis. Désigné depuis sa naissance pour succéder à Ariel, son destin était de devenir le nouveau Gardien de l'Equilibre. Ignorant tout de sa destinée, l'ambitieux mais indomptable Kain parcourait le monde. Au cours de l'un de ses périples, des brigands lui tendirent une embuscade et il mourut empalé sur l'épée de son assassin.


Une Sombre Alliance
Tiré du gouffre du néant par Mortanius le nécromancien, Kain se réveilla dans le monde du Dessous, transpercé par la lame de son ennemi. Tourmenté par sa soif de vengeance et insouciant du coût spirituel, Kain accepta sans réfléchir la proposition de vengeance du nécromancien. Revenant d'entre les morts, il s'aperçut alors que sa résurrection l'avait transformé en vampire. Kain retrouva rapidement la piste de ses assassins et assouvit brutalement sa soif de vengeance. Ainsi rasséréné, il se mit en quête d'un remède pour lever la malédiction vampirique qui l'affligeait. Guidé par Mortanius et le spectre d'Ariel, désormais irrémédiablement liée aux Colonnes délabrées qu'elle servait autrefois, Kain traqua chacun des sorciers corrompus qui empoisonnaient à présent Nosgoth. Seule leur mort permettrait de restaurer les Colonnes. Seul le retour de l'Equilibre pourrait libérer Kain de sa malédiction vampirique. Tout d'abord réticent à l'idée de vivre les horreurs d'une existence gâchée par sa soif de sang humain, Kain s'adapta rapidement et acceptant sa nouvelle condition d'immortel, il découvrit aux tréfonds de son âme obscure une haine grandissante pour l'humanité. Durant son voyage, Kain découvrit et s'appropria la Soul Reaver, une antique épée dévoreuse d'âmes. Par ailleurs, il tomba "par hasard" sur une machine à voyager dans le temps créée par Moebius, le Gardien du Temps.



Une Histoire Fragile
En dépit des conseils de l'ancien vampire Vorador, Kain se laissa entraîner dans les affaires des humains et fut pris dans une bataille sanglante entre l'armée de l'Espoir d'Ottmar et les impitoyables troupes de Némésis venant du nord. La défaite devenant inévitable, Kain n'eut d'autre choix que d'utiliser la machine temporelle pour en réchapper et fut ramené à Nosgoth, cinquante ans auparavant. Espérant modifier le cours de l'histoire de Nosgoth, Kain assassina le jeune roi William le Juste, qui deviendrait un jour le diabolique tyran connu sous le nom de Némésis. Après s'être repu du sang de sa victime, Kain retourna dans le présent et découvrit qu'en assassinant le bien-aimé roi, il avait déclenché une guerre génocide contre les vampires, menée par nul autre que Moebius, le Gardien du Temps. A son retour, Kain découvrit le monde qu'il avait créé et assista au triomphe final des sbires sans pitié de Moebius. Vorador, le dernier vampire de l'époque, fut guillotiné et sa tête exposée à une foule en liesse et assoiffée de sang. Kain se retrouva alors seul survivant de son espèce dans tout Nosgoth.



Un Dilemme Fatidique
Revenu à son point de départ, Kain découvrit le destin que Mortanius et Ariel lui avaient caché : il était le Gardien de l'Equilibre et lui seul pouvait, par son sacrifice, restaurer les Colonnes. Ariel lui proposa alors un choix cornélien : se sacrifier pour sauver la terre et s'assurer de l'extinction de la race des vampires ou refuser ce sacrifice et condamner le monde à une éternelle décrépitude. Révolté par les machinations des sorciers humains et privé de sa propre humanité, Kain opta pour la seconde voie et choisit de gouverner le monde dans sa damnation plutôt que de plonger dans l'enfer du néant. Cet acte apocalyptique acheva de détruire les majestueuses Colonnes, qui s'effondrèrent au moment même où Kain scellait leur funeste destin, et Ariel se trouva condamnée à hanter éternellement les ruines des Colonnes qu'elle servait autrefois. Elle ne pourrait trouver la paix tant que l'Equilibre ne serait pas rétabli.



L'Empire de Kain
Kain finit par conclure que Vorador avait raison, qu'être un vampire n'était pas une malédiction mais une bénédiction. Il se convainquit alors que les vampires étaient des dieux sombres, dont le devoir était d'assujettir le troupeau humain. Non sans ironie, Kain établit le siège symbolique de son nouvel empire au milieu des Colonnes en ruines et choisit les vestiges de la Colonne de l'Equilibre comme trône. Dans un acte de blasphème calculé, Kain profana l'ancien tombeau des Séraféens, un ordre fanatique de prêtres guerriers qui s'étaient juré d'éradiquer les vampires infestant Nosgoth. Parmi les cadavres desséchés de ces chevaliers morts depuis des siècles, Kain se choisit six "fils" vampires dont il fit les lieutenants de son empire naissant. Au bout de quelques temps, Kain finit toutefois par réaliser que les Colonnes étaient plus qu'un simple édifice humain. Leur état était inextricablement lié à celui de la terre. Les Colonnes étant livrées aux ravages du temps, la corruption s'insinuait lentement jusqu'au coeur de la terre, telle un poison, et transformait irrémédiablement son empire en désert.



Condamné
Plutôt qu'une évolution lente, les vampires connaissent des périodes de métamorphose accélérée, se caractérisant par une phase de sommeil dont ils ressortent transformés. Lorsque Raziel, premier lieutenant de Kain, dévoila sa dernière évolution, une paire d'ailes semblables à celles d'une chauve-souris, Kain répondit par un acte de sadisme apparemment égoiste. Après avoir arraché les ailes de Raziel, il ordonna à ses hommes de le jeter dans le Lac des Morts pour qu'il brûle à jamais dans l'abîme insondable. Raziel tomba sans fin dans les profondeurs sombres du gouffre, brûlé par le feu intense qui rongeait sa chair. Après une éternité de tourments, le corps en lambeaux de Raziel s'arrêta et, sa douleur s'apaisant, il s'aperçut qu'il avait non seulement survécu à sa chute, mais aussi atterri en plein coeur du monde du Dessous. Comme Kain avant lui, Raziel avait été sauvé du gouffre du néant par un mystérieux bienfaiteur, un ancien dieu vivant dans les profondeurs des abîmes, qui le transforma en dévoreur d'âmes et lui permit de regagner le monde pour prendre sa revanche.



Vengeance
Quand Raziel, le nouvel ange de la mort du dieu Ancien refit surface, il découvrit que des siècles s'étaient inexplicablement écoulés depuis son exécution. L'empire de Kain était en ruines et Raziel fut assailli par les rejetons dégénérés de ses anciens frères, qui étaient devenus depuis longtemps des monstres. Sans se laisser décourager par ces révélations, Raziel poursuivit Kain à travers le monde ravagé de Nosgoth, galvanisé par sa soif de vengeance et tiraillé par une faim insatiable, non pas pour le sang humain, mais pour les âmes apostates des autres vampires. Kain avait toutefois d'autres projets pour Raziel. S'attendant apparemment au retour miraculeux de Raziel, Kain utilisa sa détermination à se venger pour l'obliger à affronter ses frères mutants et le mener à une confrontation finale au pied des Colonnes, où Kain brandit la Soul Reaver contre Raziel. L'ancienne lame, supposée indestructible, se brisa lorsque Kain tenta de porter le coup de grâce à Raziel. L'esprit dévoreur d'âmes prisonnier de la lame se trouva alors libéré et, devenant une lame spectrale, se lia à Raziel pour devenir son arme symbiotique. Kain ne sembla pas étonné de ce résultat inattendu, mais plutôt satisfait et attira Raziel plus au nord de Nosgoth, jusqu'à la salle abandonnée du Chronoplast de Moebius. Poussé par les visions fatalistes révélées par les machines de Moebius, Kain activa le portail temporel qui les ramena, Raziel et lui, des siècles en arrière dans le passé de Nosgoth. Kain craignait que le libre arbitre ne soit qu'une illusion, mais savait que leur destin était lié à un point que Raziel ne pouvait comprendre.



Révélations
Projeté dans le passé de Nosgoth, Raziel commença à déterrer les secrets de sa propre existence… … comment sa naissance fut prédite par une race éteinte, les premiers vampires de Nosgoth, qui forgea la Reaver pour son champion, afin qu'il l'utilise pour son salut. … comment il assassina les lieutenants séraféens et perpétra son propre meurtre, et comment il devint alors le catalyseur non seulement du futur empire de Kain, mais aussi de son sombre destin. … et finalement, comment il était destiné à devenir l'esprit vorace emprisonné dans la lame de la Soul Reaver, ce qui était et avait toujours été le cycle purgatoire de sa destinée. Il comprit enfin que la lame spectrale était sa propre âme, enlacée et éternellement liée à lui. Alors que sa motivation restait toujours un mystère, Kain tenta de modifier le cours de l'histoire en empêchant la lame de dévorer l'âme de Raziel. Mais Raziel, presque entièrement consumé par la Reaver, comprit qu'il ne pourrait jamais échapper à son terrible destin et que Kain n'avait fait que retarder l'inévitable.


Nous contacter :
Si vous désirez écrire à l'équipe du Royaume de Nosgoth, n'hésitez pas !
Vous pouvez contacter :

Le Grand Maître du Royaume :
Zohar : webmaster@nosgoth-fr.net

Les Serviteurs du Royaume :
Gibou : gibou@nosgoth-fr.net
Fragorne : fragorne@nosgoth-fr.net
Ophis : ophis@nosgoth-fr.net
G@bryelle : gabryelle@nosgoth-fr.net

Le Fondateur du Royaume :
Nupraptor : nupraptor@nosgoth-fr.net

Le Régent du Royaume :
Analand : analand@nosgoth-fr.net


Skins : Cliquez sur une reaver pour changer le design du site Fatal error: Call to undefined function session_is_registered() in /volume1/web/nosgoth-old/www/index.php on line 269